Baotou 包头

Au nord du fleuve Jaune, la ville industrielle de Baotou, l’habitat des cerfs en mongol, est une étape idéale pour partir à la découverte des steppes, montagnes ou encore du désert environnants.

À 70 km au nord-est de Baotou, le monastère de Wudang Zhao (monastère du Saule en langue mongole) outre le fait d’être la plus grande lamaserie de Mongolie intérieure s’avère de toute beauté. Dans un cadre verdoyant, cet immense monastère d’architecture tibétaine construit en 1749 – plus de 300 cellules et temples – fut en son temps un lieu de pèlerinage, qui accueillit de nombreux moines de la secte des Bonnets jaunes. Ne manquez pas d’y admirer les magnifiques peintures murales datant des Qing.

À 90 km à l’est de Baotou, le monastère de Meidai (Meidai zhao) est lui aussi une lamaserie construite en 1565 sous le règne d’Altan Khan, un illustre descendant de Gengis Khan. Plus ancien que le monastère du Saule, ce monastère ressemble de l’extérieur à une citadelle voire à une forteresse mais, dès la porte franchie, vous pourrez découvrir de merveilleux temples bouddhistes tibétains et aussi un palais royal car la lamaserie servait également de lieu de résidence à Altan Khan.

Plein écran
Baotou

Partager

Partager sur Facebook Partager sur Google+ Partager par email


Le site visiter-chine.com utilise des cookies pour le fonctionnement des boutons de partage sur les réseaux sociaux et la mesure des pages de visiter-chine.com. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez leur utilisation. Pour modifier l'utilisation des cookies sur notre site, rendez-vous ICI.