Dali 大理

Située à 344 km à l’est de Kunming, la vieille ville de Dali était en son temps une étape sur la route du thé et des chevaux, qui reliait Pu’er au sud du Yunnan et Lhassa au Tibet.

Aujourd’hui, la ville a conservé son enceinte carrée et l’on y entre par quatre portes imposantes coïncidant avec les quatre points cardinaux pour découvrir des ruelles piétonnes bordées d’habitations traditionnelles aux cours fleuries.

Grimpez sur les remparts de la Nancheng men (porte sud) pour une vue imprenable sur le lac Erhai, les monts Cangshan et la ville elle-même.
 
Les monts Cangshan qui dominent Dali sont particulièrement réputés pour leurs pics enneigés, leurs mers de nuages, leurs sources naturelles et leur végétation luxuriante. Un chemin a été aménagé à 2 600 m d’altitude et offre des panoramas splendides.

À quelques kilomètres de là, le lac Erhai, littéralement la « mer de l’oreille », se parcourt en bateau pour découvrir les îles ou les petits villages de l’ethnie Bai sur la rive orientale.

Plein écran
Dali
Dali
Dali
Dali

Partager

Partager sur Facebook Partager sur Google+ Partager par email


Le site visiter-chine.com utilise des cookies pour le fonctionnement des boutons de partage sur les réseaux sociaux et la mesure des pages de visiter-chine.com. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez leur utilisation. Pour modifier l'utilisation des cookies sur notre site, rendez-vous ICI.