Harbin 哈尔滨

Autrefois petit village de pêcheurs installé sur les bords de la rivière Songhua, la ville de Harbin a vu son destin changer à la fin du XIXe siècle avec l’arrivée du chemin de fer construit par les Russes qui relia Vladivostok à Port-Arthur (actuel Dalian) – alors concession russe. Aujourd’hui, la capitale du Heilongjiang est une ville industrielle florissante connue internationalement pour son Festival annuel de sculptures de neige et de glace.

Vous arpenterez la rue piétonne de Zhongyang dajie dans la vieille ville pour l’architecture baroque de ses bâtiments et ne manquerez sous aucun prétexte la cathédrale Sainte-Sophie qui, avec ses briques rouges et ses dômes verts élancés, est la plus grande église orthodoxe d'Extrême-Orient. La cathédrale abrite un musée de l'art architectural où sont exposées photos et maquettes de Harbin au début du siècle dernier.

De l’autre côté de la rivière Songhua, le parc de l’Île du Soleil est un lieu de promenade agréable surtout en été. Vous pourrez également voir de près des tigres de Sibérie car le parc abrite une réserve animalière créée pour sauver ces derniers de l’extinction.

À 20 km au sud-ouest de Harbin, à Pingfang, le musée consacré à l’unité 731 – une unité japonaise qui, durant la Seconde Guerre mondiale, rivalisa d’horreur avec les méthodes des camps de la mort nazis en Europe en pratiquant des expériences inhumaines sur des milliers de prisonniers coréens, chinois et russes – mérite une visite et vous permettra de connaître ce pan souvent méconnu de l’histoire chinoise et japonaise.

À 200 km de Harbin, la station de ski de Yabuli accueille dans un immense parc naturel les amoureux de la neige qui, outre le ski et le snowboard, pourront s’offrir des balades en traîneau ou en scooter des neiges, voire survoler la station à bord d’une montgolfière.

Plein écran
Station de ski Yabuli

Partager

Partager sur Facebook Partager sur Google+ Partager par email


Le site visiter-chine.com utilise des cookies pour le fonctionnement des boutons de partage sur les réseaux sociaux et la mesure des pages de visiter-chine.com. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez leur utilisation. Pour modifier l'utilisation des cookies sur notre site, rendez-vous ICI.