Hengyang 衡阳

Hengyang se trouve à environ 120 km au sud de Changsha. L’endroit est connu sous le nom de Ville des oies sauvages ou encore comme Perle brillante du sud de la Chine. En automne, prenez le bateau pour vous rendre sur l’île de Dongzhou. À cette saison, vous pourrez peut-être voir les oies sauvages se poser pour se reposer dans leur migration vers le sud. L’endroit est calme, un monastère bouddhiste vous fournira de délicieux plats cuisinés à la mode Hunanaise (très épicée). Puis, allez du côté du parc Shigu dans lequel se trouve l’académie Shigu, sorte de havre de paix au milieu d’une ville moderne. Fondée par Li Kuan, professeur sous les Tang (618-907), agrandie sous les Song (960-1279), l’endroit attira de nombreux étudiants désireux de se préparer aux examens permettant de devenir fonctionnaires de l’Empire. Mais l’incontournable de Hengyang est le mont Heng, une des Cinq montagnes sacrées de Chine. Parmi les 72 sommets de cet ensemble montagneux, le sommet Zhurong est le plus connu. Quelques temples bouddhistes et taoïstes vous accueilleront pour une pause méritée lors de votre ascension. Le sommet est relativement peu élevé (1289 m d’altitude), la randonnée prend environ 5 heures. Enfin, vous pouvez finir votre visite de la région de Hengyang par l’île de Jiangkou, paradis pour les oiseaux, en particulier les aigrettes blanches et les grues blanches. Prenez le temps d’observer ces dernières pour apprendre comment elles déploient leurs ailes. En reproduisant ce mouvement, vous entrerez de plain pied dans le kungfu de la grue blanche…

Plein écran
Montagne Heng – Hengyang

Partager

Partager sur Facebook Partager sur Google+ Partager par email


Le site visiter-chine.com utilise des cookies pour le fonctionnement des boutons de partage sur les réseaux sociaux et la mesure des pages de visiter-chine.com. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez leur utilisation. Pour modifier l'utilisation des cookies sur notre site, rendez-vous ICI.