Jingdezhen 景德镇

Murano à ses artisans verriers, Jingdezhen a ses artisans céramistes. Depuis la nuit des temps, l’endroit est consacré à la poterie et à la porcelaine. Il paraît que les fours se rejoignent de villages en villages et jamais ne s’éteignent, tellement tout le monde se consacre à cet art. Il fut un temps pas si lointain, sous la dynastie Qing (1644-1911), où véritablement tous les habitants travaillaient pour cette industrie puisqu’on raconte que les aveugles et les estropiés étaient employés au broyage des pigments. Les numéros de jonglage avec de la vaisselle tournante sur de longues tiges que l’on peut voir dans les spectacles de cirque chinois se sont sans doute inspirés de la façon dont les articles finis étaient livrés : en équilibre sur une palanche. Bien entendu, la réussite de la livraison dépendait entièrement de l’habileté du porteur à se faufiler avec son précieux chargement dans les ruelles étroites et noires de monde de la ville… Chaque grande époque de l’histoire chinoise est marquée par un style de céramique. Ainsi, les vases Ming, de couleur bleue et blanche, ainsi aussi les trois couleurs de la dynastie Tang. N’hésitez pas à visiter le musée d’histoire de la céramique, à l’ouest de Jingdezhen. Mais c’est au musée de Shanghai que vous pourrez voir un panorama complet de cet art (du néolithique à la dynastie Qing).

Plein écran
Jingdezhen, capitale de la porcelaine

Partager

Partager sur Facebook Partager sur Google+ Partager par email


Le site visiter-chine.com utilise des cookies pour le fonctionnement des boutons de partage sur les réseaux sociaux et la mesure des pages de visiter-chine.com. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez leur utilisation. Pour modifier l'utilisation des cookies sur notre site, rendez-vous ICI.