Shangrao 上饶

Shangrao (prononcez shang-jao) est une petite ville située au nord-est de la province du Jiangxi, près des provinces du Zhejiang et de l’Anhui. On y vient surtout pour les monts Sanqing. Mais qui sont ces trois (san) esprits (qing) ? Il s’agit des sommets Yujing, Yuxu et Yuhua qui ressemblent à s’y méprendre aux trois esprits divins Yuqing, Shangqing et Taiqing, tous trois issus du monde taoïste. La montagne est un mélange réussi de la beauté de Huangshan, du sens du specatculaire du mont Emei, des nuages de Lushan et les parois abruptes de Huashan. Cascades, rochers de granite aux formes étranges rivalisent d’attraits avec les nombreuses espèces végétales et animales pour attirer les esprits du taoïsme sur eux et accessoirement les touristes. Ainsi, les nombreux rochers qui semblent avoir été sculptés par quelque dieu de la Nature sensible aux affaires humaines : la Déesse orientale, le boa géant, les milliers de sommets concourant pour être le meilleur, les trois dragons se ruant vers la mer, sans oublier naturellement Guanyin, la déesse de la Compassion (divinité bouddhiste, pourtant ; mais le taoïsme et le bouddhisme se retrouvent volontiers sur certains terrains neutres). Soudain, dans votre promenade dans ce « musée » de sculptures à ciel ouvert, la mer de nuage (indispensable phénomène céleste de toute montagne chinoise digne de ce nom) prend le pas et vous transporte dans un monde fantastique, presque inquiétant, duveteux, serein et relevant du bizarre. Ainsi la cascade de nuages, la lumière des esprits de Sanqing, la route des cinq couleurs vers les nuages et la pluie de météores.

Plein écran
Montagne Sanqing – Shangrao

Partager

Partager sur Facebook Partager sur Google+ Partager par email


Le site visiter-chine.com utilise des cookies pour le fonctionnement des boutons de partage sur les réseaux sociaux et la mesure des pages de visiter-chine.com. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez leur utilisation. Pour modifier l'utilisation des cookies sur notre site, rendez-vous ICI.