Shiyan 十堰市

Il n’y a pas si longtemps, Shiyan n’était qu’un petit village. Dans les années 1960, le principal constructeur chinois de voitures et de camion, Dongfeng y a installé une usine. Depuis, le village est devenu une ville et a obtenu le statut de préfecture. On se rend à Shiyan pour les montagnes Wudang qui sont proches. Considérés comme un des berceaux du kungfu, en particulier du taiji quan et du bagua quan, les monts Wudang abritent de nombreux temples taoïstes, classés au patrimoine mondial de l’Unesco. Un de ces temples a vu le moine Zhang Sanfeng créer le style de kungfu Wudang au cours de la dynastie Song (les dates de naissance et de décès du moine sont inconnues et nimbée de mystère, Zhang Sanfeng aurait vécu entre 150 et 170 ans…). Le style wudang est un style interne faisant appel à la souplesse des coups plutôt qu’à leur force. Les amateurs de randonnée pourront gravir le mont Tianzhu (1612 m), point le plus élevé de la chaîne. Au sommet se trouve une citadelle et un point de vue sans équivalent sur les nuages et les pics de la chaîne.

Plein écran
Montagne Wudang – Shiyan

Partager

Partager sur Facebook Partager sur Google+ Partager par email


Le site visiter-chine.com utilise des cookies pour le fonctionnement des boutons de partage sur les réseaux sociaux et la mesure des pages de visiter-chine.com. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez leur utilisation. Pour modifier l'utilisation des cookies sur notre site, rendez-vous ICI.