Tonghua 通化

Venir à Tonghua est une expérience que vous ne regretterez pas. Proche de la frontière, l’ambiance de la ville est très coréenne. Bien que le climat de la région soit « arctique », le territoire de Tonghua est aussi un vignoble. Une vigne sauvage locale a été domestiquée par les Japonais dans les années 1930. Le vin qu’on en tire est très éloigné des goûts européens ainsi que des autres vins que l’on trouve en Chine, désormais produit selon les standards européens. Raison de plus pour en goûter (avec modération tout de même) !

Proche de Tonghua, les vestiges du royaume Goguryeo qui occupait de 37 av. J.-C. à 668 un espace à cheval sur la Chine et la Corée, peuvent être visités. Repérées par Edouard de Chavannes, un des grands sinologues français de la fin du XIXe et du début du XXe siècle, la tombe du général est une petite pyramide. Le royaume Goguryeo fut un des trois royaumes qui se partageaient la péninsule et la Mandchourie (jusque dans la Russie actuelle) jusqu’en 668 avant que le plus petit d’entre eux, le royaume de Silla allié avec les Tang réussisse à prendre tout le territoire de la Corée actuelle pendant que les Tang occupaient la Mandchourie.

Plein écran
Tonghua
Tonghua

Partager

Partager sur Facebook Partager sur Google+ Partager par email


Le site visiter-chine.com utilise des cookies pour le fonctionnement des boutons de partage sur les réseaux sociaux et la mesure des pages de visiter-chine.com. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez leur utilisation. Pour modifier l'utilisation des cookies sur notre site, rendez-vous ICI.