Turpan 吐鲁番

Située à l’est du Xinjiang, la ville oasis de Turpan était autrefois une étape sur la route de la Soie septentrionale. Aujourd’hui, c’est une bourgade agréable que vous arpenterez tout en admirant ses maisons d’adobe ombragées par des treilles de vigne.

Dans la ville même, l’on visitera le passionnant musée des Karez, cet ingénieux système d’irrigation qui depuis 2 000 ans récupère l’eau de la fonte des neiges des Montagnes célestes (Tian shan) grâce à des galeries souterraines et ce afin d’alimenter en eau la ville de Turpan mais aussi de permettre aux agriculteurs de cultiver les sols arides des alentours.

À 10 km à l’ouest de Turpan, les ruines de Jiaohe, ville de garnison sous les Tang, abrite un monastère et une multitude de pagodes dans un paysage désertique pour le moins spectaculaire.

À 13 km au nord de Turpan, la vallée des Raisins (Putao gou) au pied des montagnes de Feu (Huoyan shan) sera l’objet d’une excursion au moment des vendanges pour y goûter raisins, abricots ou encore melons tout en sirotant le vin local.

À 46 km de Turpan, l’antique cité de Gaochang date de l’époque des Han et fut en son temps un comptoir commercial prospère de la route de la Soie, dont il reste peu si ce n’est les remparts en terre et un monastère bouddhique.

Plein écran
Turpan

Partager

Partager sur Facebook Partager sur Google+ Partager par email


Le site visiter-chine.com utilise des cookies pour le fonctionnement des boutons de partage sur les réseaux sociaux et la mesure des pages de visiter-chine.com. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez leur utilisation. Pour modifier l'utilisation des cookies sur notre site, rendez-vous ICI.