Xi'an 西安

Ancienne capitale impériale, Xi’an atteignit son apogée sous les Tang (618-907) lorsque la route de la Soie fit d’elle une métropole animée. Aujourd’hui, Xi’an est une ville chinoise moderne qui garde au sein de sa vieille ville entourée de remparts une ambiance particulière.

Dans la vieille ville, vous ne manquerez pas la visite de la Grande Mosquée, que vous atteindrez après vous être perdu dans les ruelles étroites et tortueuses du quartier musulman. Construite au VIIe siècle, puis restaurée sous les dynasties suivantes, elle arbore un style architectural bien particulier mélangeant style chinois et islamique.

Vous quitterez la vieille ville par la porte Sud pour vous rendre sur le site de la Grande Pagode de l’Oie sauvage, le Dayan ta, l’une des plus célèbres pagodes bouddhistes de Chine censée avoir abrité les sutras bouddhistes apportées d’Inde par le moine Xuanzang (602-664).

À quelques mètres de là, le musée de l’Histoire du Shaanxi vous attend avec ses collections riches en céramiques, bronzes, jades, pièces anciennes, etc. présentées dans un musée moderne et spacieux et surtout dont les légendes sont en chinois et anglais.

À 35 km au nord-est de Xi’an, le mausolée du Premier Empereur chinois – Qin Shi Huang – et son armée de terre cuite est un incontournable. Là, vous découvrirez des rangées de statues d’argile grandeur nature répartis sur trois fosses, une pour l’infanterie, l’autre pour la cavalerie et la dernière pour les officiers de haut rang. Une salle d’exposition – où vous pourrez voir de très belles pièces comme les chariots en bronze découverts dans l’une des tombes – termine agréablement la visite.

À 120 km à l’ouest de Xian, le temple de Famen, l’un des plus vieux temples bouddhiques chinois, a la particularité d’abriter une relique sacrée – un os du doigt du Bouddha – offert à la Chine des Tang par le roi indien Ashoka. Si le cœur vous en dit, joignez-vous à la foule de pèlerins venus du monde entier pour l’admirer.

De retour à Xi’an, offrez-vous une balade à pied ou en vélo sur les remparts aménagés en lieu de promenade. En regardant la ville étendue à vos pieds, rappelez-vous que l’enceinte d’origine, sous les Tang, englobait sept fois la superficie actuelle de la vieille ville…

Plein écran
Mausolée de l'empereur Qin

Partager

Partager sur Facebook Partager sur Google+ Partager par email


Le site visiter-chine.com utilise des cookies pour le fonctionnement des boutons de partage sur les réseaux sociaux et la mesure des pages de visiter-chine.com. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez leur utilisation. Pour modifier l'utilisation des cookies sur notre site, rendez-vous ICI.