Xiangxi 湘西

La préfecture autonome Tujia et Miao de Xiangxi est une région au nord-ouest du Hunan occupée par de nombreuses « minorités nationales » dont les Miao et les Tujia. Outre le fait que ces régions « autonomes » répondent à l’envie passagère, qui guette le voyageur au long cours dans ce pays, de ne pas être tout à fait en Chine, on vient dans la préfecture de Xiangxi pour la vieille ville de Fenghuang, la ville phœnix. De vieilles histoires racontent que deux de ces animaux fabuleux volant au-dessus de la cité l’avaient trouvé si belle qu’ils y avaient élu domicile, remettant toujours à plus tard leur départ. Il est vrai que le site où est bâtie la cité est magnifique et prodigue en montagnes, eaux vives et ciel bleu. Rappelons que « paysage » se dit en chinois par l’association des mots montagne et eau – shanshui. Ne manquez pas les ponts qui traversent la rivière Tuo, les vieilles maisons sur les rives de la rivière ont le parfum inégalable de la Chine éternelle, telle qu’on peut la voir sur les images et dans les films. À l’opposé de Fenghuang, se trouve le site de Yongshun Laosicheng tusi, un des sites Tusi les plus anciens et les mieux conservés. Fondé en 910, il s’agit d’un petit territoire érigé en une sorte de domaine indépendant, nommé Tusi en référence au nom de son chef. Le pouvoir du Tusi était héréditaire. La famille Peng l’a transmis de génération en génération, au travers de 9 dynasties, 27 générations. Les Qing ont aboli cette anomalie en 1727. Aujourd’hui, il reste une cité ancienne au charme indéniable.

Plein écran
Ancien village de Fenghuang – Xiangxi

Partager

Partager sur Facebook Partager sur Google+ Partager par email


Le site visiter-chine.com utilise des cookies pour le fonctionnement des boutons de partage sur les réseaux sociaux et la mesure des pages de visiter-chine.com. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez leur utilisation. Pour modifier l'utilisation des cookies sur notre site, rendez-vous ICI.