Yanbian 延边

Yanbian est un petit morceau de Corée en Chine. La préfecture autonome coréenne de Yanbian (son nom officiel) est nichée entre la Corée du Nord au sud et par les préfectures de Jilin, de Baishan et la Russie au nord. Outre la possibilité de goûter à la gastronomie coréenne, vous pourrez assister aux fêtes traditionnelles coréennes. La plus spectaculaire est sans conteste la fête Liutou au cours de laquelle les gens se pressent sur la rive du Yalu qui sépare la Chine et la Corée. Après avoir pris un bain dans le fleuve Yalu, ils mangent et prient pour que les eaux emportent les démons. Mais ne vous inquiétez pas, si les démons vous attrapent, vous trouverez dans la région de nombreuses plantes médicinales, dont le fameux ginseng. Tellement efficace que les Qing ont interdit pendant deux siècles l’accès aux montagnes environnantes pour garder pour eux la précieuse racine.

Désormais la montagne Changbai est plus accessible. Mais attention, tigre de Sibérie, léopard des neiges et ours noir sont les maîtres des lieux. Les humains, eux, se retrouvent autour du lac Céleste (tianchi) à 2189 m d’altitude. La promenade autour du lac n’est possible qu’en Chine (le lac est à cheval sur la frontière, tout comme les montagnes) et qu’en été. La frontière est mal indiquée, donc ne vous aventurez pas trop loin au risque de vous retrouver sans le savoir en Corée du Nord. Le lac occupe le cratère d’un volcan éteint et se déverse en une superbe cascade vers la rivière Songhua. En 1981, une créature vivant dans le lac a été aperçue alimentant le goût du mystère des Chinois. Avec un peu de chance, peut-être que le « monstre du Tianchi » voudra bien vous saluer lors de votre passage.

Plein écran
Yanbian
Yanbian

Partager

Partager sur Facebook Partager sur Google+ Partager par email


Le site visiter-chine.com utilise des cookies pour le fonctionnement des boutons de partage sur les réseaux sociaux et la mesure des pages de visiter-chine.com. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez leur utilisation. Pour modifier l'utilisation des cookies sur notre site, rendez-vous ICI.