Zhangjiakou 张家口

Située près de la rivière Yanghe, la ville de Zhangjiakou est depuis longtemps un passage obligé entre la Chine et la Mongolie. D’ailleurs, la ville présente des quartiers typiquement chinois et d’autres d’inspiration mongole. Sa fonction d’échange a été renouvelée avec la construction de la ligne de chemin de fer reliant Pékin à Oulan-Bator, capitale de la Mongolie. Bien que lieu d’échange, Zhangjiakou était surtout une ville adossée à la Grande muraille. C’est ici que se trouve le point le plus élevé de la construction (2 000 m d’altitude). D’une certaine manière, la section de la Grande muraille construite dans les environs de la ville constitue un musée à ciel ouvert de la plus longue construction au monde. Vous pourrez y trouver différents styles et matériaux de construction. Des parties très anciennes remontant aux Royaumes combattants (476-221 av. J.-C.) côtoient des parties restaurées par la dynastie Ming (1368-1644), grande partisane du renouveau chinois après le court épisode mongol des Yuan (1279-1368).
Désormais, les nouvelles hordes de visiteurs viennent à Zhangjiakou pour ses stations de ski. Les Jeux olympiques d’hiver de Pékin (2022) se dérouleront en partie ici.

Plein écran
Zhangjiakou
Zhangjiakou
La Grande muraille

Partager

Partager sur Facebook Partager sur Google+ Partager par email


Le site visiter-chine.com utilise des cookies pour le fonctionnement des boutons de partage sur les réseaux sociaux et la mesure des pages de visiter-chine.com. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez leur utilisation. Pour modifier l'utilisation des cookies sur notre site, rendez-vous ICI.