Jiangxi 江西

Passage obligé entre le Nord et le Sud de la Chine pendant des siècles, le Jiangxi conserve ce rôle grâce au tourisme. Ses passes entre les montagnes sont spectaculaires et méritent que l’on s’y arrête. Les monts Lu (Lushan) inspirent toujours peintres et photographes mais aussi les amoureux. Pourtant, peu nombreux sont les touristes. Une occasion de sortir des sentiers battus ! Pourquoi ne pas aller jeter un coup d’œil à Jinggangshan, lieu de départ de la Longue marche (octobre 1934) ? Ou encore observer les oiseaux migrateurs qui se reposent en hiver près du lac Poyang au nord-est de Nanchang ? À moins que vous ne préfériez méditer sur le sens du non-agir en vous promenant dans le mont Sanqing, haut lieu du taoïsme.
Si vous êtes amateur de porcelaine, un détour par le village de Jingdezhen, capitale de la procelaine chinsoise, s’impose. Pour preuve de son immense réputation, en anglais porcelaine se dit « china ».

Plein écran
Place Bayi – Nanchang
Montagne Lu – Jiujiang
Jingdezhen, capitale de la porcelaine
Jinggangshan – Ji’an
Montagne Sanqing – Shangrao

Partager

Partager sur Facebook Partager sur Google+ Partager par email


Le site visiter-chine.com utilise des cookies pour le fonctionnement des boutons de partage sur les réseaux sociaux et la mesure des pages de visiter-chine.com. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez leur utilisation. Pour modifier l'utilisation des cookies sur notre site, rendez-vous ICI.